[Évènement] soirée DriveClub

Avec près d’un an de retard, DriveClub, la simulation de course multi-joueur exclusive de Sony qui devait accompagner la sortie de la PS4 en Occident, pointe enfin le bout de son nez capot, à une période où la concurrence n’a sans doute jamais été aussi forte, avec Forza Horizon 2, plus axé arcade sur les 2 dernières Xbox, The Crew ou encore Project Cars, pour ne citer que les principaux.

On était bien accueilli à l'évènement DriveClub :)

On était bien accueilli à l’évènement DriveClub :)

Pour fêter la sortie de cette arlésienne, Sony avait donc organisé un événement à Paris, dans un petit appartement dans le quartier de Montmartre, en présence notamment de Richard Brunois, le directeur de la communication chez Sony Computer Entertainment France.
Il était bien évidemment possible de s’essayer au jeu, soit sur des bornes de jeu avec manette, soit sur des bornes avec volant.
Votre serviteur a pu tester les 2 manières de jouer :

  • sur les bornes avec volant, les écrans étaient d’assez bonne qualité, donc la qualité des graphismes et des animations sautait assez facilement aux yeux. De plus, la prise en main du volant à retour de force permettait de se rendre compte que nous étions en présence d’une véritable simulation de course, dans laquelle chaque erreur se paie cash.
  • après un temps d’adaptation nécessaire à la maniabilité au volant, j’ai voulu m’essayer à une course avec manette : la prise en main est bien plus aisée qu’au volant, ce qui devrait permettre aux joueurs occasionnels de s’y mettre plus facilement.

On rappellera que le principe du jeu est de jouer en équipe online, ce qui était assez compliqué avant la sortie officielle, donc il n’était pas possible de se faire un avis sur cette fonctionnalité lors de l’événement : espérons que les attentes des joueurs ne seront pas déçues par ce mode de jeu.

Voilà de bien bonnes conditions pour tester un jeu de conduite !

Voilà de bien bonnes conditions pour tester un jeu de conduite !



[Arrivage] Cocolemobile 3.1

Alors que j’attends toujours ma Cocolemobile 3.0, toujours prévue pour noël, j’ai eu l’occasion (ah ah) de récupérer pour pas trop cher la vieille voiture de ma belle-sœur.

Ma nouvelle Cocolemobile, la 3.1.

Ma nouvelle Cocolemobile, la 3.1.

C’était un achat imprévu mais qui me dépanne bien pour faire les brocantes (encore que la saison commence à bien se tasser). Le volume de chargement est conséquent et ça change la vie pour faire les courses ;)

On rentre beaucoup de bazar dans ma nouvelle Cocolemobile !

On rentre beaucoup de bazar dans ma nouvelle Cocolemobile !

Par contre, c’est de une voiture d’assisté, il y a plein de choses que je n’apprécie pas, à commencer par le frein à main. Bon, y a aussi des choses que j’aime bien comme le rétroviseur intérieur anti-éblouissement. A la réception de ma Cocolemobile 3.0, je ferai un comparatif entre mes 2 nouvelles voitures.



[Test] Watch_Dogs, GT… Hacker

Oui, je sais, je suis très très en retard pour vous pondre ce test de Watch_Dogs, un jeu Ubisoft sorti en mai sur payçay, PS3, PS4, Xbox 360 et Xbox One (la nouvelle Xbox mais avec le nom ridicule qui pourrait faire penser qu’elle est la 1ère mais non en fait elle est la 3e).

Quoi qu’il en soit, dans ma liste, vous n’avez pas vu la Wii U et pourtant Watch_Dogs doit sortir sur Wii U le 20 novembre donc en fait je suis tellement en retard que je suis en avance. C’est ça le génie. Deal with it.

Bon, trêve de rattrapage aux branches, Watch_Dogs est donc un jeu sorti il y a presque 4 mois 1/2, que pas mal de gens attendaient (l’effet hype) et qui en a déçu beaucoup. Je ne fais pas partie de ces gens. Tout d’abord, je n’attendais pas Watch_Dogs comme le messie, j’étais passé à coté de toute cette hype. Et j’ai apprécié le jeu.
Attention, je ne dirais certainement pas qu’il est exempt de tout défaut mais j’ai pris un certain plaisir à parcourir Chicago.

Aiden Pearce, notre "héros"

Aiden Pearce, notre « héros »

Mais reprenons le jeu au début. Nous y incarnons Aiden Pearce, « hacker » dont la nièce a été tuée et qui décide de se venger. Évidemment, en bon hacker, il a un smartponey magique qui lui permet de pénétrer tous les systèmes informatiques du monde (les autres smartponeys inclus). Pratique mais pas réaliste pour 2 sous. Le souci de notre héros, c’est qu’on a du mal à s’identifier à lui. Il a un peu le charisme d’une serviette éponge humide tombée sur le sol (la comparaison est peu flatteuse mais j’assume). Au fil de l’histoire, on rencontre plusieurs personnages secondaires (qu’on ne peut malheureusement pas interpréter) qui sont plus beaucoup plus attachants.

Le hack des caméras de surveillance, pratique pour voir sans être vu.

Le hack des caméras de surveillance, pratique pour voir sans être vu.

Le jeu est grosso modo découpable en 4 parties :

  • L’histoire. Elle est de bonne taille, il vous faudra un paquet d’heures pour en venir à bout mais elle est très inégale, alternant le bon et le moins bon. J’ai préféré toute la partie glauque (j’en profite pour rappeler que le jeu est officiellement PEGI 18 et que c’est parfaitement justifié). Le jeu est assez peu dirigiste sur la façon de finir la plupart des missions. Bourrin ou furtif, c’est à vous de voir. Personnellement, je préfère bourriner mais certaines missions imposent cependant la plus grande discrétion.

  • Le jeu libre. Comme dans tout bon monde ouvert, on peut se balader n’importe où et faire le con, ce qui amène aux points suivants. Il y a des tas de machins à faire un peu partout pour débloquer des trophuccès (pour ceussent qui aiment ça). Comme dans tout bon monde ouvert, la popo est présente mais elle est un peu trop facile à semer, dommage.
  • Les missions secondaires. Là encore, il y a du très inégal, tantôt sympa et avec un peu de volume, tantôt ultra répétitif et/ou ultra court. Celles que j’ai préférées, les « escortes criminelles » consistent à intercepter un groupe de truands et à neutraliser certains (c’est à dire ne pas les tuer, hein). On a le choix du lieu de l’embuscade et suivant ce qu’on fait des renforts peuvent arriver. Le challenge peut se révéler relevé.
  • Le multi. Il y a plusieurs modes disponibles, le plus intéressant étant le piratage en 1 contre 1. Le seul point noir de ce mode 1 contre 1, c’est qu’il est parfois intrusif sur le mode solo. Après avoir été ennuyé plusieurs fois par des importuns venus me pirater, j’ai trouvé la solution : débrancher le réseau. On profite mieux du jeu comme ça et on peut apprendre à bien manipuler le personnage et son attirail.
    Ce n’est qu’une fois tout maitrisé que je conseille de tenter le hack d’autres joueurs. Et quand on a bien le truc, ça devient très amusant de les voir vous chercher ^^
La ville est grande et il y a plein de choses à voir et faire.

La ville est grande et il y a plein de choses à voir et faire.

En conclusion, je dirais que ceux, comme moi, qui ne cherchaient pas une révolution ont trouvé un jeu plaisant, un peu inégal mais avec de bons moments à passer. La map est grande et vivante (quoi que les piétons soient 1 peu bébêtes), c’est assez beau visuellement sur PSCat mais il n’y a pas de claque visuelle. Par contre, on peut rarement rentrer dans les bâtiments et la conduite des voitures est très arcade, ça ne plaira pas à tout le monde.



[Commande] Cocolemobile 3.0

Après avoir perdu ma voiture, et puisque j’habite un coin paumé reculé de la France, il a fallu que je m’en commande une autre.

Ce qui est vraiment arrivé à ma pauvre Cocolemobile :(

Ce qui est vraiment arrivé à ma pauvre Cocolemobile :(

Vu le nombre de kilomètres que je fais annuellement et mon utilisation de la voiture (exclusivement les WE, pour aller faire les courses et pour partir en vacances), l’achat d’un diesel ne se posait même pas. J’étais fort content de ma Dacia au GPL. A 85 cts le litre (95 sur autoroute), c’était imbattable.
Je suis donc reparti sur une voiture au GPL. La Sandero commençait à se faire petite avec tous les trucs que je trimballe dans tous les sens (et en particulier en revenant de brocantes) et donc la taille au dessus se révélait nécessaire.

C’est pourquoi je suis reparti sur une nouvelle Dacia (c’est le seul constructeur automobile à proposer une gamme complète de véhicules au GPL). Ma cocolemobile 3.0 sera donc la Dacia Lodgy. Je l’ai prise dans la même couleur que ma Sandero, un bleu marine.
Par contre, les délais de livraisons sont costauds puisque je n’aurai ma nouvelle voiture que vers le 24 décembre. Encore 3 mois à piétonner :'(

La Cocolemobile 3.0 telle que je l'ai commandée, livraison prévue à Noël

La Cocolemobile 3.0 telle que je l’ai commandée, livraison prévue à Noël



Les petits trésors du dimanche matin épisode #155 bis : mardi 05/08/2014

J’avais évoqué il y a quelques semaines un petit lot Sega déniché par hasard sur une broc. La vendeuse m’ayant dit qu’elle en avait sans doute d’autres, j’avais pris ses coordonnées sans me faire d’illusion car ça arrive souvent que les gens ne donnent pas suite.
Mais j’ai eu la bonne surprise d’avoir un bon lot grâce à ce contact.
Alors bien-sûr, il a fallu que je fasse un grand nombre de kilomètres pour aller le chercher mais le jeu en valait la chandelle :)

Un bon lot Sega (beaucoup) et Nintendo (un peu) à tout petit prix, ça ne se refuse pas :)

Un bon lot Sega (beaucoup) et Nintendo (un peu) à tout petit prix, ça ne se refuse pas :)

Ce lot comporte majoritairement des doubles mais il y a quelques entrées dans ma collec (notamment Mortal Kombat 3). Les autres serviront à faire des échanges :)